Les 20 préceptes laissés par Maître Gichin Funakoshi ont été créés pour guider les élèves vers une meilleure perception spirituelle des arts martiaux.

Maître Gichin Funakoshi a élaboré le Nijukun, les 20 préceptes du Karate-do :

  • N’oublie pas que le karaté commence dans le respect et finit dans le respect.
  • Pas de première attaque en karaté.
  • Le karaté est l’instrument de la justice.
  • Connais-toi d’abord toi-même, puis connais les autres.
  • L’esprit plus que la technique.
  • Libère et garde détaché ton esprit.
  • La malchance provient de la négligence.
  • Ne pense pas que le karaté est seulement au dojo.
  • L’entraînement en karaté dure la vie entière.
  • Pense toutes choses de la vie au travers du karaté, là est la subtilité cachée
  • Le karaté est comme l’eau bouillante, qui redevient froide si vous ne lui apportez pas continuellement de la chaleur.
  • Ne pense pas à gagner, pense à ne surtout pas perdre.
  • Change en fonction de ton adversaire.
  • Dans le combat, la stratégie réside à distinguer les ouvertures des points invulnérables.
  • Pense aux bras et aux jambes humains comme à des sabres.
  • Passé votre foyer, 1 million d’ennemis attendent.
  • Le novice s’astreint à la posture de garde formelle, la posture naturelle viendra plus tard.
  • Le kata doit être exécuté strictement, en combat c’est une autre chose.
  • N’oublie pas de moduler la puissance de la force, l’élasticité du corps et la vitesse relative des techniques.
  • Penses-y tout le temps et suis ces préceptes au quotidien.